24 Décembre - Lat 65°45S 66°13W - Renaud Island

 

Depuis 24 heures nous combattons avec la banquise qui nous a encerclé sur l’île Armstrong. Nous jouons au chat et à la souris avec la dame blanche. Elle nous poursuit et nous oblige à lever l’ancre à peine posée. 

 

 

 

Hier, une plaque de glace nous a coincé contre un rocher

 

 

Ce matin à 3H00, au terme d’une lutte acharnée, nous avons réussi à nous échapper. 7 milles parcourus difficilement mais en avançant ce qui est déjà un énorme progrès et nous voilà de nouveau totalement cernés par la banquise devant l’île Thomsen. Toute la glace qui nous avait laissé arriver jusque là, a été poussée vers la côte, s’est densifiée et nous enferme aujourd’hui. Nous sommes épuisés par ce corps à corps angoissant. J’ai une boule dans le ventre qui ne me quitte plus. 

 

 

 

Nos voisins les manchots sont étonnés d'une telle rencontre 

 

 

 

La glace, un peu trop présente

 

 

Il ne nous reste qu’à espérer que la situation évolue au plus vite et que les vents et les courants agissent en notre faveur. Nous fêterons Noël ici puisque nous n’avons pas le choix en espérant que la glace nous offre un répit et surtout qu’une voie se libère dans ce chaos blanc. Joyeux noël à vous tous.

 

 

 

Un bouchon avant de retrouver un peu d'eau libre 

 

 

 

 Un phoque crabier

 

 

 

L'île Renaud, un dôme de glace

Les 100 derniers billets du Carnet de bord